Merci à mes enfants...

Merci à Pierre et Aurélien d'avoir toujours envie de venir chercher cet essaim de Mai, tard et loin. Merci de toujours nous demander "Alors, il était beau ?" quand malgré tout il était vraiment trop loin, ou trop tard. Merci de savoir faire la différence entre les différentes récoltes, au goût. Merci de vouloir toujours tenir la caisse les soirs de vente, de vouloir coller les étiquettes, de vouloir cirer les cadres et même de vouloir nettoyer la miellerie... Merci d'avoir continué à m'aimer, même lorsque je n'étais pas là.

Merci à Franck...

Merci à Franck de m'avoir accueilli le premier sur ses terres. Merci pour son implication dans le bio à une époque où ils étaient bien seuls ceux qui y croyaient. Merci de m'y avoir entraîné. Merci pour nos longues discussions, parfois un peu obscurcies par quelques verres... Merci de penser qu'api- et agri-culteurs vivent ensemble cette terre quand les agri- et api-culteurs conventionnels en sont à devoir se redécouvrir.

Merci à tous ceux du GAB et de Fermes Bio...

Merci aux autres agriculteurs du Groupement des Agriculteurs Bio et de Fermes Bio d'Île de France d'avoir partagé avec nous leur différence. Merci aux salariés de ces deux structures qui ne comptent pas eux non plus leurs heures.

Merci à tous les sourires...

Merci à tous nos clients...